vanillaland.com

MAROJEJY NATIONAL PARK

Le saut du SIFAKA SOYEUX (Propithecus candidus)  de MAROJEJY


Le Parc National de Marojejy est d'une renommée mondiale pour sa richesse en espèces endémiques de faune et flore.
On dit que 80 % des espèces composant la biodiversité de Marojejy sont endémiques.


Le parc national de Marojejy est située à 66 km de Sambava et à 40 km d'Andapa. Il  couvre 55 500 ha longant une chaîne de montagnes appelée "massif de Marojejy" et qui  culmine à  2 132 m d'altitude. Il est  inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité. Il compte 118 espèces d'oiseaux, 148 espèces de reptiles et d'amphibiens et 11 espèces de lémuriens. Le  sifaka soyeux (Propithecus candidus) qui fait partie des 25 espèces de primates les plus menacées au monde sur la liste de l'UICN en est un des emblèmes avec  l'oiseau "Eurycère de Prévost (Euryceros prevostii)" en constitue aussi un autre emblème pour le parc.

Trois campements sont disponibles aux visiteurs à des altitudes différentes : le camp Mantella à 450 m d'altitude, où on trouve les plus hauts arbres, le camp Marojejia à 775 m d'altitude, étape intermédiaire  entre les basses altitudes et le sommet des montagnes et le Camp Simpona à 1 250 m au milieu des forêts des plus hautes montagnes. A partir du camp Simpona qui constitue le point démarrage de l'ascension du sommet le trajet dure environ quatre  heures d'ascension pour 2 km de distance: un véritable sport durant lequel des découvertes inattendues vous font oublier toute fatigue..

Le parc national de Marojejy est reconnu mondialement pour sa riche biodiversité, et il attire autant les scientifiques que les écotouristes3,30. Un grand nombre d'habitats se trouvent à l'intérieur du parc, et de nombreuses espèces de plantes et d'animaux sont endémiques de la région septentrionale (croissant s'étendant du massif du Tsaratanana à la péninsule de Masoala)22. Les expéditions scientifiques y découvrent régulièrement de nouvelles espèces n'ayant pas été préalablement décrites dans le Marojejy et sont même, parfois, totalement nouvelles pour la science. Certaines de ces nouvelles espèces sont menacées. C'est le cas dans beaucoup de grands groupes, comme les invertébrés. Il est fort possible que nombre d'entre elles disparaissent avant même d'avoir été découvertes31.

LA FLORE
La végétation du parc national de Marojejy constitue  une des plus riches de Madagascar. Plus de 2 000 espèces de plantes à fleurs (Angiospermes) y sont dénombrées.

Parmi les nombreuses espèces de plantes trouvées sur le Marojejy, il y existe trente-cinq espèces de palmiers dont certaines sont en voie de disparition et ont des populations extrêmement faibles et sept espèces sont endémiques du Marojejy. Le nombre total de fougères et plantes alliées recensées dans le Parc National du Marojejy à ce jour est de 292 espèces. Sur les 107 espèces décrites par Humbert entre 1948 et 1951, 15 espèces n'ont pas été retrouvées lors des inventaires de 1996 et 2001. La répartition de ces espèces, si elle reste également variable en fonction de l'altitude, dépend plus particulièrement du versant étudié, ainsi le versant oriental présente la flore ptéridologiquela plus riche avec à lui seul 237 espèces. Madagascar compte actuellement environ 600 espèces de fougères et plantes alliées, ce nombre est amené à croître et de nombreuses espèces du Marojejy sont encore à décrire


Le Marojejy abrite aussi des espèces rares de bois de rose et palissandre(genre Dalbergia), toutes  endémiques de Madagascar. Le bois de rose ou andramena en malgache est un type de bois dur qui a une profonde couleur rouge, alors que le palissandre, comme le Dalbergia madagascariensis ne possède pas cette teinte. Deux des trois espèces de Dalbergia trouvées dans le Marojejy, D. madagascariensis et D. baronii sont inscrites en tant qu'espèces vulnérables sur la liste rouge de l'UICN, alors que D.louvelii est inscrite en tant qu'espèce menacée."  L'espèce D.louvelii, n'existe plus à l'extérieur du parc.

QUELQUES PHOTOS DE MAROJEJY
Cliquer sur une photo pour la voir en grand
au sommet de Marojejy une plante endémique de Marojejy une des multiples chuttes sur Marojejy
mille pattes rouge de Marojejy oiseaux dormant caméléon minuscule de Marojejy
la flore de Marojejy une des espèces de lémurien de Marojejy sifaka soyeux de Marojejy
caméléon minuscule de Marojejy marojejy vu de Manantenina arbre géant Marojejy
   


            Une mangouste voleuse dans le Marojejy National Park


LA FAUNE
Parmi les nombreuses espèces dénombrées, on trouve à Marojejy un petit oiseau avec un bec court et épais, une longue queue, une tête noire et un cercle bleu autour de l'œil, dans son nid, le Tchitrec malgache (Terpsiphone mutata.

Les animaux emblèmatiques du parc sont   l'Eurycère de Prévost (Euryceros prevostii) et le Sifaka soyeux, généralement connu comme le Propithèque soyeux ou simpona (Propithecus candidus) en voie de disparition et le Propithèque soyeux a été inscrit sur la liste "The World's 25 Most Endangered Primates depuis l'établissement de cette liste en 1945. Selon les estimations récentes, il ne resterait plus que moins de 1000 individus de cette espèce.

La diversité des espèces de mammifères, d'oiseaux, de reptiles et d'amphibiens fait que  le parc national de Marojejy est la plus singulière et la plus riche en biodiversité de toutes les régions de Madagascar. On y dénombre 118 espèces d'oiseaux dont 75 (64 %) sont des oiseaux forestiers, espèces endémiques à Madagascar dont le Serpentaire de Madagascar (Eutriorchis astur), aperçu en 1990 après être passé inaperçu des ornithologistes depuis 1932.

En plus du Propithèque soyeux, à Marojejy il y a  10 autres espèces de lémuriens.

A Marojejy  148 espèces  de reptiles et des amphibiens ont été inventoriées, et  17 ne se trouvent qu'à Marojejy, parmi lesquelles le Brookesia karchei et Calumma peyrierasi. On y trouve aussi le Caméléon panthère (Furcifer pardalis), les uroplates (étranges geckos à queue plate)(Uroplatus spp.). Plus de 60 espèces d'amphibiens ont été recensées dont des espèces typiquement septentrionales ou localisées comme Mantella manery ou Gephyromantis tandroka et G. rivicola mais également des espèces de Stumpffia ou de Boophis. Les invertébrés sont nombreux comme les grands mille-pattes dont Zoosphaenium smaragdinum ou Z. viridissimum endémiques du Marojejy, les araignées et les petites sangsues.
Pour voir d'autres photos de MAROJEJY, voir notre GALLERIE PHOTOS.



POUR VOIR NOS QUOTATIONS ET POUR DES RESERVATIONS ALLER A LA PAGE "NOS CIRCUITS: détails, quotations et réservations" OU CLIQUEZ SUR LA PUBLICITE CI-DESSOUS

nos cirvuits trekking

Pour tous renseignements supplémentaires ne pas hésiter à NOUS ECRIRE à

vanillaland@vanillaland.com

Pour un DEVIS ESTIMATIF, PRECISER;

 1)LE NOMBRE DE PERSONNES

 2)TRAJET Sambava-MANDENA: option TAXI-BROUSSE ou LOCATION DE VOITURE
      
et nous envoyer ces renseignements  à.

vanillaland@vanillaland.com

Nous pouvons aussi nous occuper de vos réservations d'hotel ou/et de location de voîture.


Comme gage de notre sérieux, veuillez consulter notre page
Facebook

VISITEZ NOTRE PAGE PRINCIPALE

vanillaland.com

POUR NOUS CONTACTER